La base aérienne de Lure

L'ancienne base aérienne OTAN de Lure-Malbouhans  est en effet la propriété du Conseil Général de Haute-Saône (70) depuis juillet 2005. L'espoir de cette collectivité territoriale est d'y implanter un parc industriel d'innovation de qualité environnementale. Au programme notamment : une plate-forme d’expérimentation dans le cadre du pôle de compétitivité Véhicule du Futur, un centre d’essais sur route pour la formation à la sécurité routière et à l’éco-conduite, et une centrale photovoltaïque, entre autres.

.

Vue d'ensemble du projet de reconversion
de la base de Mabouhans

Le projet de reconversion est baptisé "AREMIS-Lure", pour « Activité, Recherche, Expérimentation sur la Mobilité Innovante et la Sécurité ». La concertation préalable relative à la création de ce pôle vient d'être entammée au début du mois de mars et devrait durer au moins un trimestre. Une première réunion publique aura lieu à la Communauté de Communes du Pays de Lure, le 22 mars prochain. Pour en savoir plus, rendez-vous ici, et également .

A l'instar de bien d'autres, l'ancienne base aérienne de Lure suscite enthousiasme et idées de reconversion. Reste à savoir ce que pense Guy Philippe de ce projet : champion de moto et "régional de l'étape", quand il n'organise pas des stages de pilotages sur le circuit de Chenevières (54 - également une ancienne base aérienne OTAN), il oeuvre en effet depuis une dizaine d'années pour voir naître un circuit moto et une école de pilotage à Malbouhans... Difficilement compatible avec le projet en cours, plutôt orienté "éco-conduite"... Quoique...