Le leurre du radar de la base 112

Publié le par base112basepopulairedeloisirs

base112basepopulairedeloisirs@gmx.fr   

 

 

 

·         La base 112 accueille désormais un radar toxique qui empêche sa reconversion.

 

L'armée nous prend vraiment pour des moutons décervelés.

Une base sans avion avec un radar.

  

 Un radar qui doit compléter la couverture aérienne du territoire, largement couvert !

 

Son rayon d'action est tel qu'il serait, s'il existe en violation avec la loi française et les normes internationales de l'OMS.

 

Le radar vise à dissimuler la nouvelle affection de la base 112 au COS et au CENZUB.

 

 La dangerosité prétextée dissuadera les curieux.

 

 Soit le radar existe et il est dangereux pour les populations.

 

Soit il n'existe pas et la base 112 a été reconvertie discrétement en un centre d'entrainement aux opérations spéciales, tout aussi dangereux et antidémocratique.

 

Commenter cet article